DE | FR
Qui sommes-nous ?Politique patronaleFormations et métiersSanté et sécuritéMédiasPublications

Immigration : prise de position commune des associations économiques et patronales romandes
 

L'industrie horlogère suisse est le troisième secteur d'exportation du pays. Elle a connu en dix ans une très forte croissance passant de 40'000 à 60'000 travailleurs, et son chiffre d'affaires de 11 à 22 milliards de francs, dont le 30% avec l'Union européenne.

Les conséquences de l’acceptation de l'initiative du 9 février 2014 sont extrêmement préjudiciables pour l’image de la branche et pour son économie. La question du contingentement du personnel étranger est l'une des principales préoccupations de la Convention patronale (CP). Une enquête interne a permis d’évaluer à 70% le personnel résident (50% de Suisses et 20% de permis B et C) et à 30% le nombre de frontaliers (permis G).

En tant que membre de l’Union patronale suisse (UPS), la CP s’est engagée à participer activement aux discussions au sein des milieux économiques et patronaux. Début 2015, elle s’est associée à l'élaboration d'une prise de position commune des associations économiques et patronales romandes sur la mise en œuvre de ce nouvel article constitutionnel. Cette position, chapeautée par l’UPS et economiesuisse, a été présentée en conférence de presse le 29 mai 2015. Les documents y relatifs peuvent être téléchargés ci-dessous :

 

 

Convention patronale
de l'industrie horlogère suisse (CP)

Avenue Léopold-Robert 65
Case postale
2301 La Chaux-de-Fonds

Tél : +41 (0) 32 910 03 83
Fax : +41 (0) 32 910 03 84
info@cpih.ch

Convention patronale
de l'industrie horlogère suisse (CP)

Avenue Léopold-Robert 65
2301 La Chaux-de-Fonds

Tél : +41 (0) 32 910 03 83
info@cpih.ch